DANCE N' SPEAK EASY 

PROPOS ARTISTIQUE

STEPS ON STRINGS

Durée : 60 minutes

Création 2016

CHORÉGRAPHIE I Njagui HAGBE

DIRECTION MUSICALE I Bruno DIAS

COMPOSITEURS I Bruno DIAS, Kamil OSMANOV, Schwan ASKARI

LUMIÈRES I Olivier JONDOT

 

interprètes I 

 

Danseurs hip-hop

Mamé DIARRA, Ibrahim NJOYA, Perla MISCIOSCIA, Martin THAÏ

 

Danseuse classique

Claire-marie RICARTE

 

piano

Kamil OSMANOV, Kristina KOSMINA

 

guitare

Bruno DIAS

 

DJ 

Shwan ASKARI

 

QUATUOR A CORDES

Greta STAPONKUTE, Alexei DOULOV  Agata KAWA-CAJLER, Guillaume BOUILLON

 

lieu de création I 

Haute Ecole de Musique de Lausanne

    

"Steps on string" est un projet qui réunit deux univers musicaux qu'apparemment tout sépare. «Je suis convaincu que le mélange de ces cultures peut ouvrir à de nouveaux horizons, confie Bruno Dias, guitariste. Confronter des publics et des musiciens à des univers dont ils ne sont pas familiers ne peut être que bénéfique, tant sur le plan artistique que commercial. J'ai grandi dans un monde baigné par le hip-hop tout en faisant de la guitare classique et me suis souvent demandé pourquoi il régnait tant d'a priori d'un côté comme de l'autre : pourquoi le classique serait-il forcément réservé à une élite fortunée et le hip-hop devrait-il demeurer dans la rue ?" 

Mêlant son et mouvement, ce spectacle s'articule musicalement en quatre tableaux. Dans le premier, les danseurs "découvrent" le langage classique à travers les 3ème et 4ème mouvements du Quintette en la de Dvorak. Dans le deuxième, la "découverte" s'inverse avec les musiciens classiques assaillis par les créations électroniques des beatmakers habillées de mouvements hip-hop. Jusque-là, chacun danse dans son coin, dans son petit monde hermétique. Dans le troisième tableau, des passerelles sont jetées et naissent les métissages : classique et électronique livrent une sorte de duel qui conduit à la session finale, une composition originale mêlant et exploitant pleinement toutes les facettes des deux styles pour créer un lien fort entre les deux mondes.

Production : HEMU de Lausanne et Cie WANTED POSSE 

pRODUCTION ET CO-PRODUCTIONS

REVUE DE PRESSE